Foreground Layer




Partagez | .
 

 A la santé des désaxés ! [Ashiel & Sulli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
☆☆☆
avatar

PROFIL QUASAR


Messages : 11

Age : 38

Localisation : Station Quasar



Voir le profil de l'utilisateur
QUASAR
Sullivan Doherty



QUASAR

Messages : 11
Age : 38
Localisation : Station Quasar


MessageSujet: A la santé des désaxés ! [Ashiel & Sulli]   Sam 15 Sep - 19:15








A la santé des désaxés ! + Ashiel & Sulli

     Sullivan n’aimait pas attendre. Vraiment pas. Pourtant il arrivait toujours en avance à ses rendez-vous. Il n’aimait pas non plus être en retard, mais cela impliquait toujours le même retour de bâton. Et il en venait à attendre, toujours, sachant pertinemment que c’était sa faute, mais sans parvenir à s’en empêcher pour autant.
    Cette fois-ci il était arrivé au bar vingt bonnes minutes plus tôt que l’horaire convenu. Cela lui parut durer des heures. Il avait fait les cent pas pour tenter de tuer le temps, fumé deux cigarillos, appuyé soixante-seize fois sur NEXT avant de tomber sur une musique qui convienne à sa situation, puis de nouveau fait les cent pas, mais rien de tout cela n’avait permit au temps de passer plus vite.
    En temps normal, il aurait trouvé le temps long, mais pas à ce point. La journée avait été éprouvante pour lui, tous comme les autres jours de cette semaine funeste. Gregor était mort, lui qui avait été comme un père pour lui, un guide, un maître à penser. Les obsèques venaient de se terminer et il avait anticipé le contre-coup qu’il savait inévitable. Il fallait à tout prix qu’il pense à autre chose, qu’il vide son esprit de tous les souvenirs qui s’y bousculaient, et qu’il reprenne du poil de la bête. C’était sans aucun doute ce que Gregor aurait voulu de lui...
    Jetant un énième coup d’œil à sa montre, Sullivan vit que son calvaire allait bientôt cesser. Dans cinq minute, s’il était à l’heure, Ashiel arriverait pour le tirer de cette mauvaise passe. Il alla donc trouver une table libre ou il s’assit avant de commencer aussitôt à s’agiter sur sa chaise.

    Sullivan n’aimait pas s’asseoir sans rien avoir à faire. Vraiment pas. Il se faisait pourtant une raison lorsqu’il se trouvait en public, et se forçait alors à visser son derrière du mieux qu’il le pouvait. Il n’y parvenait que très rarement et, quand il y arrivait, cela l’épuisait tant il devait se concentrer pour rester en place.
    La musique dans son casque s’arrêta pour laisser place à la suivante, inadéquate selon lui. Il appuya douze fois sur NEXT avant d’être agréablement bercé par un slow blues datant du millénaire précédent. En se concentrant sur le rythme posé et les riffs de guitare il parvint à oublier qu’il était assis et, enfin, cessa de remuer. Le morceau durait presque quatre minutes. Quand il serait terminé, Ashiel arriverait. Sans doute. Il ne devait pas être du genre à être en retard.

    A cette époque, lui et Sullivan ne se connaissaient pas beaucoup. Ils s’étaient rencontrés à l’hôpital, alors que Sulli s’informait à propos du mal dont souffrait Gregor. Il devait croiser par la suite Ashiel à plusieurs reprises. Il était médecin, mais avant tout humain et plein de compassion. Il avait été là pour soutenir un hommr plein d’inquiétudes et de doutes, mais surtout, il était parvenu à détourner l’esprit de Sullivan, à lui faire oublier, le temps de leurs conversations, la peine qui était sienne alors.
    Aussi le directeur du bio-dôme n’avait-il pas hésité une seule seconde en préparant « l’après-cérémonie ». Il n’avait pas le cœur à voir sa sœur, sa mère ou quelque vieil ami que ce soit. Il avait immédiatement pensé à contacter Ashiel, sachant pertinemment qu’il réussirait à lui remonter le moral. Ashiel était jeune, compréhensif, et n’avait aucun rapport avec son passé. C’était peut-être pour cela qu’il avait déjà réussi – et réussirait encore – à aider Sullivan. C’était en tout cas pour cette raison que ce dernier l’attendait ce soir là.

    Les dernières notes du solo final retentirent dans ses oreilles, et aussitôt il se remit à gigoter. Il ôta son casque puis balaya du regard les alentours. Ashiel n’allait plus tarder désormais.
 

Revenir en haut Aller en bas
☆☆☆
avatar

PROFIL QUASAR


Messages : 28

Age : 24



Voir le profil de l'utilisateur
QUASAR
Ashiel J. Cavanaugh



QUASAR

Messages : 28
Age : 24


MessageSujet: Re: A la santé des désaxés ! [Ashiel & Sulli]   Sam 15 Sep - 23:12






Année 2245,
la veille de la libération de Liham et trois jours après le décès de Gregor.

La mort était toujours un sujet délicat, malheureux. Ashiel n'aimait pas y être confronté, comme beaucoup de personnes, parce que cela sonnait la fin de quelque chose, d'une vie bien sûr, mais aussi et surtout la fin d'une relation. Ashiel y était pourtant souvent confronté dans sa vie de médecin, à la mort. Par moment, c'était difficile à supporter. Mais qui pouvait mieux le faire qu'un agent hospitalier comme lui ? Parfois, les maladies se guérissaient. Parfois, non. Ce qui était probablement le plus difficile dans ce milieu, c'était d'annoncer sans verser une seule larme, le décès d'un ami, d'un frère voir d'un père.
Ashiel n'avait pas connu personnellement l'ami de Sullivan. Mais pris de tourments pour la tristesse de ce dernier, Ashiel était souvent passé voir comment allait celui qu'il avait souvent considéré comme un père. Il prenait de ses nouvelles, lui apportait un peu de confort lorsque c'était possible. Toujours avec l'accord de ses collègues bien sûr et du dossier. Cependant, Ashiel avait su très tôt que l'homme qui lisait ces livres de médecines sur le cancer n'allait jamais le revoir sortir d'ici vivant... C'était le plus insupportable. Savoir ce qu'il en était et ne pas avoir l'autorisation de lui dire, de le préparer à la mort certaine d'un proche. Ashiel maudissait sa sensibilité dans des cas comme ça.

Après quelques semaines, Ashiel avait fini par réellement apprécier la compagnie l'homme avec qui il nourrissait une passion commune pour certains romans. Dépassé les instants où ils passaient en revue certains sujets médicaux, où Ashiel lui expliquait de quoi il en retournait, et ce, à quoi il devrait se préparer si jamais... Oui. Si jamais, était le terme souvent utilisé par le jeune homme, jusqu'au jour où ce fut inévitable. Bien sûr, ses collègues avaient fini par lui en parler. Ils avaient le devoir le lui dire la vérité sur l'état de Gregor. Oh, comme cela avait été douloureux de lire ce cœur brisé au travers de son regard !
Pourtant Ashiel avait dû assurer une présence et un réconfort professionnel d'abord, permettant a Sullivan d'aborder la mort avec douceur, autant qu'il le put. Toujours avec soins, avec délicatesse malgré ce moment brutal et injuste. C'est la vie, que disaient ses collègues... Ils avaient raison. La maladie et la mort faisaient partie de la vie. Mais le garçon était connu pour pleurer les larmes des proches des défunts, lui aussi. Jamais devant eux cependant, ce qui assurait une protection. Si Sullivan tombait, Ashiel était là pour le rattraper, toujours.

C'est une des raisons pour laquelle il avait accepté son invitation, ce soir. Enfin, si on pouvait vraiment parler de soirée, sur une station spatiale... Mais il aimait la présence de Sullivan. Oh, il ne tenait jamais vraiment en place, c'était vrai. Il aimait bouger et faire pleins de trucs, chose qu'Ashiel avait par moment du mal à suivre, mais... C'était agréable de voir que malgré les circonstances, il ne s'effondrait pas totalement. Ashiel arriva à l'heure. Il n'était pas du genre à arriver en retard, en général. Oh, c'était arrivé parfois bien sûr, mais dans des situations bien particulières. Ce soir, en tout cas, il n'aurait pas voulu faire attendre trop longtemps Sullivan. Il lui fit signe, de loin, en passant les portes de l'établissement dans lequel ils s'étaient donnés rendez-vous.

-Qu'est-ce que tu écoutes ? Demanda le jeune homme, souriant.

_________________

#C0504D

Revenir en haut Aller en bas
☆☆☆
avatar

PROFIL QUASAR


Messages : 11

Age : 38

Localisation : Station Quasar



Voir le profil de l'utilisateur
QUASAR
Sullivan Doherty



QUASAR

Messages : 11
Age : 38
Localisation : Station Quasar


MessageSujet: Re: A la santé des désaxés ! [Ashiel & Sulli]   Mar 18 Sep - 14:53








A la santé des désaxés ! + Ashiel & Sulli

    Pile à l’heure.
    En entendant Ashiel parler, Sullivan jeta un coup d’œil furtif à sa montre. 18H30 précises. Le calvaire de l’attente était terminé. Enfin. Son soulagement fut immense. Il allait enfin avoir de quoi s’occuper l’esprit, enfin de quoi s’évader un peu.

    En apprenant, quelques semaines plus tôt, que Gregor n’allait pas s’en tirer, il s’était rapidement fait une raison. De par ses lectures et ses  quelques échanges avec Ashiel, il avait de tout façon déjà déduit que les chances étaient très minces de voir un jour son vieil ami guérir. Et puis il s’était rappelé un vieil adage qu’il avait trouvé dans quelque livre poussiéreux : « Tout est incertain dans la vie ; il n'y a de certain que la mort. » Qui avait écrit cela, il n’avait pas réussit à s’en souvenir, mais cette maxime lui avait permit de relativiser.
     Pourtant, au soir de la crémation, un étrange sentiment s’était emparé de lui. La mort est certaine, soit, mais elle arrive toujours trop tôt. Ç’avait été le cas pour son père, avec qui il n’avait pas eut le temps de recoller les morceaux. C’était à nouveau le cas – avec son autre père, pour ainsi dire. Il aurait eut encore tant de choses encore à apprendre de lui, tant de moments à partager, tant d’amitié à recevoir et à donner.
    Tous ces regrets, cette sensation de laisser quelque chose d’inachevé, de retrouver à nouveau un amour paternel brisé, et pourtant flamboyant : était-ce cela le deuil ? Sullivan en était arrivé à la conclusion que c’était en tout cas la forme que prenait le sien. Et il sentait au fond de lui qu’Ashiel serait à même de l’aider à en sortir. C’était là un pur pressentiment puisqu’il ne connaissait pas assez ce jeune homme pour pouvoir baser sa conclusion sur des faits déjà éprouvés, sinon sur l’aide qu’il lui avait déjà apportée.
    Aussi, peut-être se trompait-il en basant quelque espoir que ce soit sur cette amitié naissante, mais la bienveillance qu’il avait ressentie rien qu’en revoyant le médecin l’incitait à croire qu’il avait raison de miser sur lui. L’avenir seul pourrait confirmer cette petite prophétie.

    Soulagé donc, son esprit enfin un peu allégé, il adressa un sourire franc au nouvel arrivant. Il parvint à réduire au mieux les mouvements qui étaient les siens quelques secondes plus tôt et à enfin s’asseoir correctement. Le temps qu’Ashiel ne s’assoie à sa table, il avait ôté tout à fait son casque et lu le titre du morceau qui venait de s’achever.
    - C’est une bonne question ! Je ne me la suis même pas posée à vrai dire. Je me suis contenté de trouver une piste qui me plaise sans être plus curieux que ça, pour une fois. Apparemment ça s’appelle Goin’ Down Slow, mais les archives n’ont pas jugé bon de retenir le nom des interprètes… Foutues archives ! J’ose pas imaginer toutes les informations qui s’y sont perdus, ces p’tits morceau de l’histoire terrestre oubliés pour toujours…
    Mais assez parlé de musique ! Tu veux boire quelque chose ? Un verre de vin, une bière ? Un jus de fruit ? Oh ! Eh ! Garçon ! On va commander s’’il vous plaît !
    Alors, dis-moi : qu’est-ce qui te plairait ? C’est moi qui paye !

    Le débit de parole de Sullivan était impressionnant pour qui ne le connaissait pas. Le serveur en parut estomaqué, cela se lisait clairement dans ses yeux, mais il s’approcha tout de même de la table, à l’écoute, prêt à prendre note.
 

Revenir en haut Aller en bas
☆☆☆
avatar

PROFIL QUASAR


Messages : 28

Age : 24



Voir le profil de l'utilisateur
QUASAR
Ashiel J. Cavanaugh



QUASAR

Messages : 28
Age : 24


MessageSujet: Re: A la santé des désaxés ! [Ashiel & Sulli]   Mer 19 Sep - 21:23






Année 2245,
la veille de la libération de Liham et trois jours après le décès de Gregor.

Ah ça. Il y avait tant de choses qu'ils ignoraient sur la Terre. Là d'où ils venaient, n'est-ce pas ? En vérité, si Ashiel s'y intéressait, c'était surtout parce que sa famille en était passionnée. Si mama ne leur en avait jamais parlé avec autant d'amour, petits, Ashiel était sûr de s'y intéresser que de façon scientifique et à vrai dire... C'était déjà un peu le cas, non ? Bien sûr, il était triste pour leur planète. Il imaginait combien cela pouvait être douloureux pour les anciens de perdre leur chez eux. D'être forcé de vivre ici pour toujours sans que personne ne sache jamais si cela serait à jamais pour autant... Et s'il y avait un espoir de rentrer un jour, d'ailleurs.

Oui, mais Ashiel James et sa génération n'avait pas connu cette planète. Du moins, pas comme ça. Il n'en faisait que se représenter cette dernière au travers d'images, de récits, de cours d'histoire à l'époque où il allait encore à l'école. L'histoire était fascinante quand c'était pour les besoins de la science. Seulement, en dehors de ça, pour le jeune médecin, son chez lui était ici, sur Quasar, sur les lunes. C'était sa maison et il se sentait triste lorsqu'il imaginait qu'un jour, ils rentreraient sur Terre. Il ne voulait pas quitter Jupiter et ses lunes, il ne voulait pas perdre sa maison, sa chambre et tout ce qu'il avait construit ici, tout ce qui rédigeait sa vie et celle de ses proches. Mais il devait avouer être très curieux, quand même, sans pour autant penser à partir définitivement de la station.

-Je vais prendre un verre de vin, merci beaucoup. Répondit Ashiel en souriant doucement au serveur.

Ashiel admirait Sullivan pour sa vivacité et sa façon d'être aussi sociable, néanmoins, il était parfois un peu trop... Trop ? D'une bonne façon, cela dit. Ashiel aimait beaucoup sa compagnie, mais Sullivan ne tenait pas en place, est-ce qu'il pouvait vraiment tenir une longue conversation avec quelqu'un d'aussi énergique ? Il se demandait si Sullivan ne finirait pas par s'ennuyer de sa présence, tôt ou tard. Cet homme semblait avoir besoin de se dépenser par un flot de paroles ininterrompues ou bien par des efforts physiques et réguliers. Faisait-il du sport pour canaliser tout ça ? Un grand mystère, cet homme ! Ils faisaient un bon contraste assis a cette table, cela pouvait être assez drôle de les voir ensembles, il suffisait de voir le regard du serveur et de quelques personnes autour. Ashiel remercia le serveur une seconde fois après la commande passé et se pencha pour attraper le casque de son ami.

-Puis-je ? Demanda t-il en relevant le regard vers Sullivan, un instant hésitant.

Il lut le titre de la chanson une fois l'objet entre ses mains, lui aussi. Ashiel aimait la musique, comme beaucoup de personnes. Seulement, il n'en écoutait jamais vraiment. Ashiel n'avait pas de casque prévu a cet effet, ni de morceaux sur ses appareils électroniques, quand il voulait écouter quelque chose qui n'était pas... Et bien disons, en rapport avec les planètes, les matières et autres choses très ennuyantes pour la plupart des gens, il empruntait celui de son frère. Mais il connaissait quand même quelques trucs, de part son frère, ses parents et ses amis. Ashiel n'était pas forcément calé en la matière, mais il savait reconnaître les quelques chansons ou musiques qui lui avait un jour beaucoup plu.

-J'ai un casque similaire, chez moi... Expliqua le jeune homme en observant le casque, jetant un œil a sa liste de musique. Ce n'est pas pour écouter de la musique, sauf si tu considères qu'écouter le bruit de la galaxie, c'est de la musique... Il est un peu différent, cela dit. Il a des basses configurées pour être réglées sur une fréquence particulière. C'est.. Utile pour mes recherches, mais pas vraiment pour se distraire. Ashiel lui lança un nouveau sourire et lui redonna son effet. Je ne connais pas cette chanson, du moins, je n'en ai jamais entendu parlé, mais il y en a quelques-unes dans ton répertoire que j'ai déjà écoutées, elles sont bien !

_________________

#C0504D

Revenir en haut Aller en bas
☆☆☆
avatar

PROFIL QUASAR


Messages : 11

Age : 38

Localisation : Station Quasar



Voir le profil de l'utilisateur
QUASAR
Sullivan Doherty



QUASAR

Messages : 11
Age : 38
Localisation : Station Quasar


MessageSujet: Re: A la santé des désaxés ! [Ashiel & Sulli]   Jeu 20 Sep - 18:35








A la santé des désaxés ! + Ashiel & Sulli

    Sullivan se fichait pas mal de se savoir vu comme un animal de foire par les inconnus. Avec le temps il s’était habitué aux regards étonnés, aux yeux exorbités, aux soupirs de désespoir que suscitait son hyper-activité. Il ne tenait pas en place, et alors ? Ceux qui trouvaient cela dérangeant n’avaient qu’à aller voir ailleurs, lui ne changerait pas pour leurs beaux yeux.
    Il ne fit donc pas attention aux commérages qui eurent cours autour de lui. Au serveur, il se contenta de demander une pinte de bière, non sans sourire d’amusement en voyant à quel point l’attitude de son client l’étonnait.
    La présence d’Ashiel avait suffit à calmer ses soubresauts. Pour un temps.
    Très court.
    Suite au soulagement provoqué par la fin de son attente interminable, une excitation nouvelle s’était, quelques secondes plus tard, emparée de lui. Finis les gestes répétitifs de l’homme qui patiente tant bien que mal ! L’heure était aux gesticulations désordonnées de celui qui n’a qu’une hâte : commencer enfin ce pourquoi il était là, à la manière d’un enfant qui attend d’ouvrir son cadeau d’anniversaire.
    Et Sullivan de croiser les jambes dans un sens, puis dans l’autre, de poser ses coudes sur la table, puis de tapoter des doigts avant de joindre ses mains, puis de les passer derrière sa nuque, puis dans ses cheveux, sans oublier de déplier ses jambes pour ensuite mieux les tordre à nouveau.
    Si ces mouvements perpétuels laissaient à penser qu’il était tout à fait inattentif et pressé de passer à autre chose, il n’en était rien, bien au contraire. Il écoutait avec une attention précise ce que lui disait Ashiel. Pour pouvoir se concentrer sur ses mots, il lui fallait ne plus se soucier de son corps en le laissant libre d’aller comme bon lui semblait. S’il avait fallut qu’il reste immobile, son esprit tout entier aurait dut se concentrer pour y parvenir, oubliant alors tout le reste.

    Assis en face de lui, Ashiel faisait office du plus parfait contraste qui soit. Calme et posée, il prit le casque de Sullivan pour l’examiner avant d’en faire un sujet de discussion.
    En l’entendant parler de ses recherches, le métis fut intrigué, mais il laissa son vis-à-vis terminer sa phrase, avant de répondre.
    - J’essaye d’écouter un peu de tout en fait, avant de faire une sélection. Tu n’imagines pas la masse d’enregistrements qu’on peut trouver aux archives ! J’en écoute un maximum, et beaucoup des morceaux sont mauvais à mon sens. Mais on tombe parfois sur de véritables perles, sans oublier les tubes qui ont voyagé avec nous depuis la Terre. Quand on voit ce que quinze mille personnes sont capables de créer ici, imaginer ce que sept milliards ont put faire avant nous donne le vertige… Toute une vie ne suffirait pas, rien que pour écouter toutes ces musiques.
    Mais quelque chose m’intrigue. Tu écoutes les échos de la galaxie. J’en ai déjà entendu parler mais… Pour tes recherches ? Quel rapport y a-t-il avec la médecine ? A moins que tu ne m’aies pas tout dit de ton métier ?


     Le temps de ce début d’échange avait suffit au serveur pour revenir avec leur commande et la note qui allait avec. Sullivan, désormais presque accroupi sur sa chaise, le remercia brièvement avant de reporter son attention sur Ashiel. Ce jeune homme apparemment renfermé se révélait plein de surprises, et Sullivan fut alors conforté dans son impression première : il avait raison de croire qu’une amitié pourrait se nouer entre eux, aussi étonnant que cela puisse paraître.
 




PS:
 
Revenir en haut Aller en bas
☆☆☆
avatar

PROFIL QUASAR


Messages : 28

Age : 24



Voir le profil de l'utilisateur
QUASAR
Ashiel J. Cavanaugh



QUASAR

Messages : 28
Age : 24


MessageSujet: Re: A la santé des désaxés ! [Ashiel & Sulli]   Ven 21 Sep - 8:55






Année 2245,
la veille de la libération de Liham et trois jours après le décès de Gregor.

Oh non, Sullivan. Il ne fallait surtout pas soulever cette question avec Ashiel, tu allais y laisser ton envie de passer du temps avec lui ! Du moins, c'était ce que le jeune homme s'imaginait chaque fois qu'il entamait ce genre de conversation. Il aimait beaucoup qu'on s'intéresse à ce qu'il faisait, à ce qu'il était. Mais rare étaient les personnes supportant la vivacité avec laquelle il parlait de ses passions. Oui, parce que, si d'autres étaient passionnés par la musique, le sport ou les jeux, Ashiel était passionné par la science.
Logique pour un médecin ? Pas tant que ça. Beaucoup de ses collègues ne l'écoutaient parfois que d'une oreille, histoire de répondre sans paraître impolis... Parce qu'en somme, ils aimaient bien Ashiel, ils ne voulaient pas lui faire de peine en lui disant que parfois, ses longues discutions sur toutes ces choses qu'il trouvait fascinantes ne l'étaient pas vraiment à leurs yeux.

-J'ai.. Je... Disons que j'aime bien être un peu plus qu'un simple médecin. Expliqua le jeune homme en gratifiant le serveur d'un sourire amical pour le remercier d'apporter leur commande.

En fait, le terme n'était pas vraiment juste puisqu'il n'était pas scientifique professionnel. Il était médecin. Les médecins faisaient rarement des expériences sur les minéraux et les roches de l'espace. Les médecins ne partaient pas non plus en explorations pour visiter les planètes les entourant, juste pour la curiosité, juste pour l'amour de la découverte et peut-être aussi... Du risque. Difficile d'imaginer Ashiel James Cavanaugh se mettre volontairement face au danger juste pour l'amusement, n'est-ce pas ? En fait, ce n'était pas tout à fait ça. Ashiel détestait se mettre en danger inutilement, mais... Allons, il y avait tant de choses à voir et à comprendre dans l'univers qui les entourait ! Comment y résister ?

-Je crois que je fais partie des personnes à bord qui se pensent chanceux d'être ici... Non en fait, j'en suis sûr. Essaya d'expliquer plus clairement Ashiel en cliquant doucement des ongles sur son verre, comme si soudainement il semblait atteint de la même hyper-activité que son ami face à lui. Imagine le nombre de possibilités qui s'offre à nous, dans un tel univers. Je veux en savoir plus sur ce que ce coin de galaxie renferme, je veux connaître ses secrets et pouvoir les utiliser à bon escient.

Ashiel n'était pas vraiment mal à l'aise, même si c'était peut-être l'impression qu'il donnait en glissant ses doigts sur le verre et en baissant le regard. Il était juste... Et bien disons que certaines personnes n'aimaient pas trop celles qui se plaisaient parfaitement sur Quasar et qui n'espéraient pas forcément rentré sur Terre. Il ne voulait pas mettre Sullivan mal à l'aise à cause de ça, ça arrivait parfois. Certaines familles étaient très attachées à leur lieu de vie natal. Il le savait bien, ses propres parents étaient très attachés à la Terre même s'ils ne la connaissaient pas plus que lui. Ashiel vivait au jour le jour, il ne prévoyait jamais vraiment les choses, sauf quand cela concernait le planning de ses patients ou bien avec qui il dînerait le lendemain soir. Mais pour ça... Comment prévoir une chose qu'il ne connaissait même pas ?

-Mais je ne suis pas un professionnel.... Et puis j'aime mon métier, je ne veux pas vraiment changer. Dit-il enfin en dessinant un sourire plus franc sur son visage. Mais, si j'ai la chance de pouvoir travailler sur quelque chose qui permettrait potentiellement d'améliorer le confort des habitants de Quasar, alors, je crois que c'est une bonne chose. Les échos de la galaxie... C'est un peu comme s'ils nous racontaient leur histoire, tu comprends ? Mais ce n'est là qu'un tiers de ce que je peux chercher, les roches et les minéraux ont aussi leurs histoires et puis il y a aussi les organismes biologiques et... oh, je ne suis pas très ordonné dans tout ça...

En fait, Ashiel n'était pas un garçon ordonné tout court. Il le paraissait toujours à cause de son calme et sa patience naturelle et légendaire, de ses manières et de sa façon de se tenir, mais sa mère rirait au nez de n'importe quel idiot qui lui dirait que son fils aîné était un homme ordonné. Il suffisait de voir sa chambre ou ses dossiers. Un vrai bazar !

_________________

#C0504D

Revenir en haut Aller en bas
☆☆☆

PROFIL QUASAR




Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: A la santé des désaxés ! [Ashiel & Sulli]   






Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Carottes au Jardin Fil Santé Jeunes
» levons notre verre à la santé et prospérité de Tayeul!!
» Santé bonheur au week end qui arrive!
» Trader c'est bon pour la santé !
» L'abus de jeu vidéo nuit gravement à la santé mentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quasar Project :: Station Quasar :: Ailes secondaires :: Secteur des loisirs-